Gérer vos abonnements aux newsletters

prod2

Accueil » actualite » fiche » prod2 » retour-sur-la-premiere-semaine-de-prepa-avec-anthony-rey-et-raphael-lagarde

Retour sur la première semaine de prépa' avec Anthony Rey et Raphaël Lagarde

26/07/2021

Les joueurs du SUA LG ont repris le chemin d'Armandie pour la préparation de la saison 2021/2022, Anthony Rey préparateur physique et Raphaël Lagarde demi d'ouverture, reviennent sur cette reprise. 

Anthony Rey

Comment tu as senti les joueurs pour cette reprise ?
"On peut définir deux catégories de joueurs, il y a d’un côté ceux qui étaient déjà présents la saison dernière et de l‘autre côté on a les nouveaux arrivants.
Pour ceux qui faisaient partie du groupe l’année dernière on a vraiment senti à travers leurs attitudes mais aussi à travers les résultats des tests, une réelle volonté de faire bien évidemment mieux que la saison 2020/2021. On a pu voir de vraies améliorations dans les performances et un comportement très positif.
Et pour le second groupe, les nouvelles recrues, on a vu arriver une vague de fraîcheur, ils sont tous très motivés pour ce nouveau challenge."

Quels ont été les axes de préparation sur cette reprise ?
"Il y a eu le stage de cohésion dans un premier temps qui était vraiment axé sur l’humain, la connexion pour créer des liens dans le groupe, transmettre et générer des valeurs positives au sein de l’effectif.
Ensuite, une fois de retour à Armandie, la semaine dernière on a voulu bien sûr continuer ce travail de connexion et on a accentué sur le physique avec plusieurs axes, notamment le développement aérobie pour pouvoir maintenir les charges d'entraînement toute la saison. En parallèle, on a travaillé sur la prévention des blessures avec des ateliers quotidiens sur les différents points à améliorer que l’on a détecté à travers les tests qui sont réalisés tous les matins. On a aussi mis en place d’autres tests de fraicheur et de suivi qui nous permettent d’être beaucoup plus exigeant sur le retour en jeu et sur les adaptations des joueurs."

Pour cette dernière semaine de juillet c’est le même programme que la semaine passée ?
"L’idée générale et le programme est très similaire, en revanche, on passe une étape supplémentaire. On augmente l’intensité, on va chercher des contacts un petit peu plus importants et on travaille aussi un peu plus sur la vitesse. Cette semaine on augmente tous les curseurs au niveau des courses, des impacts, de la vitesse et on continuera d’augmenter ces curseurs sur les semaines à venir pour notamment être prêt pour le premier match amical le 6 août."

 

Raphaël Lagarde

Comment tu t’es senti personnellement sur cette reprise ?
"Je me suis senti plutôt pas mal, il y a beaucoup de jeunes autour donc ça met un coup. Mais non, plus sérieusement je me sens bien et j’ai senti aussi le groupe très bien, je pense que tout le monde a joué le jeu pendant la période off.
Et pour cette reprise, on a eu des tests physiques d’entrée qui se sont avérés plutôt correct voire positif, on a gagné un peu de temps sur ça je pense. Ça nous a permis d’enchainer rapidement sur du physique et des moments de récupération efficaces pour intégrer du ballon rapidement et travailler sur le plan de jeu."

Tu nous parlais du groupe, comment ça se passe au sein de l’effectif avec l’intégration des nouvelles recrues notamment ?
"Ça se passe très bien, on est parti en stage de cohésion direct et c’était très positif pour tout le monde, pour se retrouver entre nous et surtout pour les nouveaux arrivants. Au bout de deux jours ça y est ils connaissent tout le monde, c’est plus facile ensuite la reprise le lundi, plutôt que de rester dans son coin pendant plusieurs jours le temps de rencontrer un peu de monde. C’était vraiment super pour le groupe, tout se passe bien avec un bel état d’esprit."

Vous augmentez l’intensité de la préparation en vue des matchs de préparation, ça va faire du bien de retrouver les terrains et jouer au rugby ?
"Oui c’est clair, je pense que ça démange un peu tout le monde, on a tous envie de jouer avec ce nouveau groupe et d’aller de l’avant. L’entraînement c’est sympa, on bosse dur mais les matchs, même de préparation, c’est vraiment autre chose et je pense que ça va être vraiment important pour se jauger, voir ou nous en sommes rugbystiquement et physiquement. Ces matchs vont servir de première jauge face à des équipes qui ont l’habitude de la ProD2, il nous tarde vraiment."

Pour finir, on va se projeter un peu plus, on l’a vu le championnat va démarrer fort d’entrée, il va être important de bosser dur chaque jour pendant la prépa’ ?
"Oui c’est vrai qu’on a un gros calendrier d’entrée avec trois gros matchs dès le début donc ça va être important ce début de saison pour pas se mettre dans une mauvaise posture pour la suite. Donc ouais, on se prépare pour, on sait a quoi s’attendre donc on bosse vraiment dur et on va continuer de travailler dur sur toute cette prépa’ pour être prêt le jour J."

en image