Gérer vos abonnements aux newsletters

club

Accueil » actualite » fiche » club » minimes-u14-presentation-2020-2021

Minimes U14 : Présentation 2020/2021

24/09/2020

Frustrés après la fin de saison prématurée, les minimes ont repris l'entraînement avec beaucoup de travail et d'application. Présentation de cette équipe 20/21, avec un des référents de cette catégorie, Lilian Chatellain. 

Vous aviez de bons résultats la saison dernière, ce n’était pas trop frustrant que ça s’arrête prématurément ? 

Bien sûr que c’était frustrant, c’était la génération 2006-2007, une belle génération qui allait arriver sur les tournois du Super Challenge, les tournois les plus intéressant de la saison. En plus de ça, il y avait le groupe je pense pour faire de belles choses avec beaucoup de qualités individuelles et un collectif qui avait réussi à intégrer les principes de jeu que l’on souhaitait leur inculquer. On avait de belles espérances pour la fin de saison mais qui n’ont pas pu se concrétiser. C’est avant tout dommage pour les joueurs qui n’ont pas pu vivre cette superbe aventure humaine. 

Comment se passe la préparation et quel est le programme pour la suite ?
On a repris l’entraînement aux alentours du 15 août car les minimes première année jouent à partir de début octobre et les deuxièmes années commencent seulement début novembre. Donc on a prévu trois matchs de préparation au mois d’octobre contre Toulouse et Bordeaux pour les deux groupes. 

Quel est ton ressenti sur le groupe cette saison ? 

Les joueurs sont à un âge ou l’arrêt prématuré de la saison dernière se fait sentir car c’est l’âge d’or où l’axe moteur est important donc il faut repartir davantage sur les bases par rapports aux autres années.
Sur cette génération malheureusement on a moins d’effectif que d’habitude, on est passé de 70 joueurs à 45 pour faire deux groupes donc nous éducateurs on doit réussir à gérer ça pour avoir deux équipes qui travaillent, on ne peut pas en sacrifier un des deux. Et après on doit repartir comme je le disais sur les bases et l’apprentissage, on paye la fin de saison dernière car les joueurs ont 3-4 mois de travail en moins. Sachant que les premières années commençait à peine à s’adapter au grand terrain. 

Tu nous parlais des matchs de préparation, quels vont être les axes de travail sur ceux-ci ? 

Déjà on va faire en sorte que les premières années jouent entre eux et les secondes années entre eux.
On va surtout axer nos observations sur le comportement des joueurs, il y a l’aspect entraînement que l’on a vu, maintenant on veut voir nos joueurs en conditions réelles.
Et ensuite, on va évaluer notre travail, on a un jeu plutôt offensif donc on regardera si ce qu’on a mis en place à l’entraînement se réalise sur le terrain.
Au niveau du score, si on gagne ce sera important pour les joueurs et leur confiance mais ce sera anecdotique pour nous, on préfère le contenu au résultat final. 

 

Pour le championnat, quels sont les objectifs ? 

Sans parler de l’aspect sportif de l’équipe pour l’instant, l’objectif premier c’est la formation, rendre les joueurs les plus polyvalent et complet possible que ce soit techniquement et tactiquement pour qu’ils soient au niveau de la catégorie cadets par la suite.
Ensuite, en termes de résultat, on veut être dans les 12 premiers pour être qualifié pour les finales de Super Challenge. Et les premières années eux participent au Challenge Fédéral, qui sont les journées du comité et eux c’est plus un projet de transition entre les U12 où ils jouaient sur demi-terrain, à maintenant où ils passent sur grand terrain. 

 

Staff Sportif : 

Arsène N'NOMO, Julien LEBIAN, Frédéric SALLES, Rachid OUCHENE, Christian LAGARDE, Thomas PICCARROUGNE, Thierry SALLES, Lilian CHATELLAIN

 

en image