Gérer vos abonnements aux newsletters

top-14

Accueil » actualite » fiche » top-14 » raphael-lagarde-on-va-tout-faire-pour-ramener-la-victoire

Raphaël Lagarde : "On va tout faire pour ramener la victoire"

30/08/2019

Il fait son retour au sein du SU Agen après 4 ans, notre ouvreur Raphaël Lagarde revient à Armandie en tant que titulaire. Après un premier match compliqué, il a à coeur que le groupe montre un autre visage sur ce match face au CA Brive. 

Une préparation intense, un départ contrarié, tu fais partie des joueurs expérimentés, comment on gère ce moment ?

Raphaël Lagarde : C’est vrai que c’est difficile, même si on savait qu’on n’allait pas gagner tous les matchs de TOP14, c’est quand même une belle désillusion de faire ce genre de premier match à la maison. On s’était préparé pour, on était plutôt en forme physiquement, on a beaucoup couru durant cette prépa. Puis pendant cette période de Coupe du Monde on le sait les gros sont “affaiblis”. Malgré ça on a réussi à tenir 50 minutes et ensuite on s’écroule complètement et c’est surtout cet état d’esprit qui est dur à encaisser. Après ça reste Toulon, mais il ne faut pas que cela fasse ça à chaque match, à nous de vite réagir dès ce week-end dans ce match très important.

On a la chance d'avoir encore 24 journées pour redresser la barre…. Toutes les têtes sont à la venue de Brive on imagine ?

RL : C’est sûr ! Lundi il y a eu des points vidéo, des prises de conscience, forcément des paroles aussi, du Manager, des capitaines et de l'ensemble des joueurs. Ce n’est pas du tout les objectifs qu’on s’est fixé. Il ne faut pas se louper sur ce gros match, cette grosse échéance, il fallait vite switcher et se préparer au mieux pour ce week-end.

On a senti un groupe très appliqué tout au long de la semaine aux entraînements…

RL : Appliqués on essaie de l’être en tout cas, car souvent le match est le reflet de la semaine d'entraînements, donc à nous d’être concentrés. Comme je disais, chacun fait ses vidéos, chacun regarde ce qu’il a à faire, ses placements. Il faut déjà qu’on lève tous le curseur individuellement pour que collectivement on soit mieux. Donc c’est juste normal d'êtret bien appliqués sur une semaine comme ça.

Même si nous sommes qu’à la deuxième journée, ce match face à Brive, un concurrent pour le maintien, est très important, quel est ton ressenti sur cette rencontre ?

RL : C’est pareil pour eux j'ai envie de dire. Ce sont des matchs qui sont cochés à l’avance au début de saison. Des matchs qui comptent double comme on dit, car une équipe peut prendre des points mais l’autre en perd aussi, donc ça creuse un fossé. On sait très bien que la course au maintien va passer pas des matchs comme ça. On est chez nous, on n’a pas d’autre option que la victoire ! On a tout fait pour bien préparer et on va tout mettre en place ce week-end pour pouvoir ramener cette victoire. Je pense que ça va être un match assez dur, assez rude avec beaucoup d’intensité physique. Ca ne sera peut-être pas un match de superbe rugby mais honnêtement ce n’est pas le plus important pour ce week-end. Ça va être très engagé. On connaît cette équipe de Brive, ce qu’ils ont fait l’année dernière en ProD2 ou l’année d’avant en TOP14, et même sur leur premier match à Pau où ça tapait fort. C’est très costaud, c’est de l’engagement, une grosse défense. A nous d’avoir plus envie qu’eux.

Tu retrouves Armandie en tant que titulaire, tu dois avoir hâte d’y être ?

RL : Evidemment ! Déjà la semaine dernière ! On a toujours envie de débuter la saison, encore plus qu’on est recrue et encore plus quand on a déjà connue ce club. Mais je suis content et j’espère l’être encore plus à la fin du match.

Les supporters étaient déçus de ce premier match, finalement c’est une bonne opportunité de se rattraper avec un second match consécutif à la maison…

RL : C’est toujours délicat ces débuts de championnat, car tout le monde n’est pas en place, il y a toujours des surprises au niveau des résultats, tout le monde n’est pas encore rodé. Et puis avec deux réceptions d’entrée on n’a pas vraiment le droit à l’erreur. Soit on prend un bon début et on est lancé, ou soit-on se gamelle et c’est compliqué on se le traîne toute la saison. Donc oui c’est une chance de pouvoir de suite réenclencher et surtout face à un concurrent direct. Après je comprends la déception des supporters, des partenaires etc, c’est normal, l’inverse serait décevant, mais demain on va tout faire pour les rendre fier !

en image