Gérer vos abonnements aux newsletters

club

Accueil » actualite » fiche » club » romain-briatte-je-suis-pret-relever-le-defi-avec-toute-equipe

Romain Briatte : " Je suis prêt à relever le défi avec toute l'équipe !"

05/12/2019

A l’occasion de ce nouveau match en Challenge CUP face à l’UBB, notre co-capitaine et troisième-ligne, Romain Briatte fera son retour ce week-end après 3 semaines de soins suite à une blessure au coude. Un retour très attendu par les supporters du SUA qui ont été très heureux d’apprendre son ré-engagement pour les deux prochaines saisons. Un signe fort que nous explique notre solide gaillard de 26 ans.

Romain, un retour à la compétition, une prolongation de contrat, plutôt une bonne semaine pour toi ?  Comment tu te sens ? 

Forcément très content d’avoir re-signé au SU Agen pour les deux prochaines saisons. Le Staff me fait confiance, le président aussi, à moi de leur prouver qu’ils ont fait le bon choix. Concernant le match de demain, ça fait du bien de revenir sur le terrain après cette blessure au coude. On a un gros match face à Bordeaux, on a bien bossé cette semaine, tout va bien pour le moment !  

Voilà presque un mois que tu étais blessé, aujourd’hui tu es de retour dans le XV de départ, ça doit te faire du bien de matcher à nouveau on imagine ? 

C’est vrai que j’ai eu cette petite blessure un peu bête lors du match contre Edimbourg où c’est Jim (Rokoduru) qui vient me percuter, c’est toujours un peu chiant pour s’en remettre. Mais je suis très content de retrouver le groupe, même si la semaine on reste avec eux, ce n’est pas pareil que d’être dans l’équipe. On espère tous faire un gros match, on va tout faire pour. 

Comment tu as senti le groupe à l’issue de ce match à Clermont ? La bascule vers la Challenge Cup n’est pas trop compliquée ? 

C’est vrai que cette année le calendrier est particulier avec ce match de championnat entre la coupe d’Europe, pour les joueurs ce n’est pas évident. Même si je n’étais pas à Clermont j’ai pu le voir. Après cette semaine on a laissé des joueurs au repos. Il faut être honnête, notre objectif reste le match de Toulouse dans 3 semaines. Comme je l’ai dit dernièrement cette coupe d’Europe permet à des jeunes de jouer, de se montrer, de connaître le haut niveau, donc c’est intéressant et positif pour ça. 

Un mot sur cette équipe de Bordeaux, dauphin du Top14, qui a aussi des ambitions dans cette compétition européenne, qu’est-ce que l’on peut attendre de ce match ? Le match en championnat au mois de novembre peut-il vous servir ?

Forcément il va nous servir. On a trouvé des axes de travail par rapport à ce match justement. Ils viennent avec une grosse équipe car on le sait, ils jouent cette compétition à fond. On va s’attendre à un gros match, physiquement c’est très costaud, ça va vite derrière. A nous de répondre présent. On aura une équipe jeune, il va falloir qu’on s’accroche, ça va être compliqué, il faudra montrer beaucoup d’envie pour pouvoir les embêter. Ça va aussi nous permettre de bosser pour Toulouse. On a des joueurs qui doivent reprendre le rythme, notamment moi, ou Mathieu Lamoulie qui fera son retour. Personnellement j’aimerai bien enchaîner plusieurs matchs et ne pas être gêné par ces petites blessures comme depuis le début de saison. 

Agen aura à nouveau un groupe très jeune pour cette rencontre, ton rôle de leader doit prendre encore plus d’importance dans ce genre de match ? 

Là c’est sûr ! Avec des jeunes de 18/19 ou 20 ans ça va être un match encore plus compliqué on le sait. Mais c’est une très bonne expérience pour eux, moi je me souviens de mon premier match quand j’étais au Stade Aurillacois. Demain, ce sera à Mathieu Lamoulie, Morgan Phelipponneau, Walter Desmaison et moi-même de les amener, de les encourager, pour qu’ils prennent confiance. On va leur parler toute la journée demain. Evidemment ils auront de l’appréhension, il faudra les rassurer un maximum. Mais c’est sûr que je tiendrai mon rôle à fond et avec grand plaisir. 

Quels vont être les objectifs pour ces deux journées de Challenge Cup face à l’UBB quand on connaît les échéances à venir en TOP14 ? 

Honnêtement on n’oublie pas ces deux matchs, mais on a la tête au TOP 14 en priorité. Il faut jouer ces matchs-là à 100% quoi qu'il arrive, qui plus est devant nos supporters. Les matchs de Challenge vont nous servir à préparer la suite et il ne faut surtout pas faire impasse sur ces matchs ! 

C’est désormais officiel tu as prolongé ton contrat avec le SUA jusqu’en 2022, alors que tu étais sollicité par plusieurs clubs, qu’est-ce qui a fait la différence ? 

Premièrement je me sens très bien ici. Deux ans consécutifs que le Club se maintient en TOP14 et évidemment que j’ai envie de poursuivre ma carrière en TOP14. Aujourd’hui, ce groupe il vit bien, je m’entends très bien avec le staff et je suis prêt à relever ce défi avec toute l’équipe. On voit aussi le projet Stade avancer, donc on sent le club dans une belle dynamique qui a envie de tout faire pour que les joueurs travaillent dans de bonnes conditions. 

Même si cela fait qu’un an que tu es là, on te sent attaché à ce club, cette ville et ces supporters… 

C'est vrai que les gens nous soutiennent énormément. Le Club s’accroche et c’est aussi grâce aux supporters que l’on s’est maintenu et que l’on se maintiendra encore en TOP 14. Je tiens à remercier tous les supporters pour leur message d’encouragements, il faut qu’ils continuent à nous suivre. On aura besoin d’eux cette saison, surtout face au Stade toulousain le 21 décembre !

 

en image