Gérer vos abonnements aux newsletters

club

Accueil » actualite » fiche » club » le-week-end-de-asso-on-est-en-mode-mission

Le Week-end de l'Asso ' : "On est en mode mission"

02/04/2021

Ce samedi 03 avril à 15h , nos Espoirs U21 se déplacent chez leurs homologues de l'Union Bordeaux Bègles. Dans une situation compliquée, nos Agenais comptent sur ce déplacement pour redresser la barre et terminer la saison d'une belle manière. Julien Guiard le manager et Loïc Hocquet le capitaine, nous parlent de la rencontre. 

Julien GUIARD 

Vous êtes dans une situation compliquée, quel est l’état d’esprit du groupe ?
On s’est mis dans une situation délicate, parce que quand on reprend l’historique de la saison, on est plutôt dans le haut de tableau à la mi-décembre avec des résultats et un bilan plutôt satisfaisant.
Puis à la reprise, on subit quelques blessures sur des postes majeurs, quelques joueurs aspirés par le groupe pro et ça on s’en félicite, on est très content que le staff pro ait un regard bienveillant sur la formation. Mais par voie de conséquence et sans parler d’appauvrir, ça rajeunit la catégorie et sur des matchs avec des adversaires un peu plus coriaces et organisés avec des joueurs qui n’ont pas la possibilité de jouer avec le groupe pro dans leurs clubs, on a eu quelques contre-performances.
Contre Bordeaux par exemple, contre le Racing on fait un match plutôt convaincant mais on perd quand même. Ou encore contre La Rochelle qui est à mon sens le plus éloquant, on fait une très bonne première mi-temps avec le XV de départ avec le bonus offensif au bout de 20 minutes. Puis, avec un coaching qui se passe pas très bien, on finit par perdre le match.
Donc aujourd’hui on se retrouve en milieu de tableau, voire la partie basse du tableau mais surtout avec un vrai danger par rapport au maintien.
On sait que Bordeaux c’est une équipe qui est très en place, très costaud avec beaucoup de vitesse, il va falloir qu’on soit capable de monter le curseur et je sais que le groupe en est capable, avec Alain (Garcia) et Olivier (Campan) on en est persuadés.
Nous sommes dans une situation où tout le monde est conscient de ce qu’il faut faire pour maintenir les Espoirs dans cette poule Elite, c’est un élément indispensable à la continuité du club, on doit rester en Elite justement pour rester à un niveau de jeu élevé juste avant les pros pour permettre aux joueurs de basculer un peu plus favorablement. On est en mode mission, tout le monde en est imprégné, maintenant il faut faire le job.

C’est un match très important, vous avez fait une préparation particulière cette semaine ?
Cette semaine on est en mission survie, on a fait une réunion tous ensemble en début de semaine au cours de laquelle on s’est tous mis devant nos responsabilités pour prendre conscience de la situation.
Et comme on a de plus en plus d’échanges avec le staff pro et que ces échanges sont de plus en plus efficients, pour le déplacement à Trévise, le staff pro se passe de certains de ses jeunes joueurs qu’ils avaient beaucoup sollicités jusque là pour les mettre à disposition du groupe Espoirs. Je pense à Alex Burin, Hans Lombart, Samuel Nollet et Loïc Hocquet notamment qui vont venir renforcer un pack qui était peut-être un peu trop jeune sur certains matchs.
Donc ça c’est une très bonne nouvelle, mais comme en ce moment les semaines se suivent et se ressemblent et qu’il y a toujours des petits grains de sable.  Malheureusement, en début de semaine nous avons blessé 4 joueurs notamment Christian Lacombe qui est notre buteur, Théo Louvet qui joue à l’arrière puis 2 autres ¾ qui s’ajoutent à la liste des blessés derrière avec Jefferson Joseph et Clément Garrigues. Donc la ligne de ¾ est vraiment décimée mais on a quand même le retour de Dorian Bellot en numéro 9. Nous avons aussi Emilien Gailleton qui est un joueur surclassé qui joue au centre et demi d’ouverture. La paire de centres que l’on a beaucoup sollicitée mais qui sera bien présente. On a malgré tout une équipe plutôt équilibrée et on compte sur leur implication à tous.
Nous avons fait un entraînement avec les pro qui était prévu même avant que l’on soit dans cette situation, car on essaie d’innover avec Régis et c’est quelque chose que l’on aimerait pérenniser car je trouve que c’est une excellente initiative, c’est un vrai accélérateur de performance et un gros boost des jeunes joueurs dans leurs formations.
Donc clairement le groupe est sous pression oui mais c’est une pression positive, on leur a expliqué la situation, nos manquements sur les dernières prestations et on leur a mis clairement sous les yeux le fait qu’aujourd’hui on a une obligation de résultat sur les matchs à venir pour souffler un peu et s’éloigner de la zone rouge.

Tu nous parlais du retour de certains joueurs du groupe pro dans le groupe espoirs, que vont-ils apporter ?
Déjà, il faut dire que le fait que ces joueurs puissent venir jouer avec nous est un signe fort de l’importance que donne le SUA à la formation et du projet Espoirs car tout le monde a conscience de la situation de danger qu’il pourrait y avoir si nous ne sommes pas capables de gagner nos prochains matchs.
Donc pour parler de ces joueurs-là, Loïc (Hocquet) est capitaine et très naturellement car il a l’âme d’un leader, il est très respecté dans le groupe et il l’est d’autant plus que ses dernières prestations avec les pros sont assez convaincantes. Il est venu une fois avec nous cette année contre le Racing, il avait été exemplaire donc j’ai aucun doute sur son investissement et son implication.
J’ai encore moins de doutes concernant Sam (Nollet) qui est un très jeune joueur qui a vécu beaucoup de matchs avec les pros déjà et notamment le dernier contre Brive ou il a été particulièrement impressionnant et il a élevé son niveau de compétence et je sais qu’il n’en fera pas moins avec nous ce week-end, au contraire. On le sent très motivé, il a très envie de jouer.
Alex Burin c’est un joueur qui est très constant dans la performance et sur qui on compte beaucoup pour apporter sa puissance en mêlée et dans le jeu. Et enfin, Hans (Lombart) c’est un leader de combat qui va tirer les autres vers le haut dans cette dimension, ce qui nous manque parfois, d’augmenter l’intensité et l’agressivité dans le bon sens du terme, à essayer de meurtrir un petit peu l’adversaire. Hans on sait qu’il va monter le curseur de l’engagement et qu’il va amener les autres avec lui.
On sait que toutes les qualités qu’ils vont apporter vont rayonner sur les autres joueurs et je pense que ça va élever le niveau de tous, c’est aussi sur ça qu’on les attend.

 

Loïc HOCQUET

J’imagine que tu as suivi la saison des Espoirs, quel est ton regard sur celle-ci ?
Oui bien sûr, j’ai suivi leur saison de très près même. Et ce qui en ressort c’est que c’est une saison saccadée autant au niveau du calendrier qu’au niveau des résultats. Ils ont été capables du bon comme du moins bon. Aujourd’hui il y a un peu le feu, ce qui fait qu’on a plus de jokers.
Il va falloir redresser la barre assez vite pour finir la saison un peu plus tranquillement, sinon ça risque d’être compliqué jusqu’à la fin.

Tu as rejoint le groupe cette semaine pour préparer la réception de l’UBB, comment ça s’est passé ?
On a continué à bosser, on a travaillé dur dans tous les secteurs du jeu que ce soit individuel ou collectif. J’ai dû faire une pause en début de semaine car j’ai pris une petite béquille à l’entraînement mais j’ai repris en fin de semaine et tout va bien.
On s’est senti bien en mêlée et en touche, qui seront deux secteurs probablement déterminant ce week-end contre Bordeaux.

La victoire va être primordiale ce week-end, est-ce que ça ajoute une pression supplémentaire ?
C’est sûr que la victoire est fortement conseillée on va dire. Mais je ne suis pas sûr que ça ajoute beaucoup de pression. On fait quand même souvent de bons matchs comme à La Rochelle ou on fait une bonne entame mais qu’on lâche ensuite. Ce week-end il faudra être bons tout le long du match.
La victoire est importante pour la suite, pour se sortir de la zone rouge et se maintenir mais aussi pour, pourquoi pas, se rapprocher le plus possible de la 4ème place.

Vous êtes quelques joueurs à faire le chemin inverse, à passer de l’effectif pro aux espoirs, comment tu le ressens ?
Je suis très content de rejoindre le groupe des Espoirs ce week-end. Je vais donner tout ce que j’ai pour apporter tout ce que je peux au groupe et espérer remporter la victoire.
Personnellement, ça me ferait aussi beaucoup de bien de gagner ce match, parce que mine de rien ça fait un petit moment que je n’ai pas connu le goût de la victoire.
Donc mon objectif ce week-end c’est d’apporter toute l’expérience que j’ai pu amasser en TOP14 pour aider l’équipe à gagner contre l’UBB.

 

COMPOSITION

 

en image