Gérer vos abonnements aux newsletters

club

Accueil » actualite » fiche » club » clement-martinez-jouer-sans-complexe

Clément Martinez : " (...) jouer sans complexe "

10/01/2020

Avant ce dernier match de Challenge Cup à Armandie, notre jeune talonneur Clément Martinez se confie. 

Avec déjà 12 feuilles de matchs cette saison, comment tu te sens ? Qu’est-ce que tu pourrais nous dire sur ta mi-saison ? 

Je suis content d’avoir eu du temps de jeu, d’avoir pu m’exprimer. J’espère avoir marqué des points mais maintenant il reste encore toute l’autre partie de saison à faire qui va être très compliquée, mais qui est plus d’importante pour tout le monde. Je suis satisfait personnellement mais forcément collectivement c’est autre chose... on espérait mieux. 

Au poste de Talonneur, la concurrence est rude avec des profils confirmés comme N’Gauamo et Barthomeuf, quel est ton sentiment sur ton rôle ?

Comme j’avais dit au début de saison cela ne change pas. Je suis arrivé ici tout en sachant qu’il y avait des joueurs expérimentés, j’essaie de m'appuyer sur eux. Il y a une concurrence saine, on s’entend tous très bien, on partage des choses, j’essaie d’apprendre de chacun pour progresser et élever mon niveau de jeu. 

La touche est un secteur déterminant aujourd’hui, celle d’Agen est performante depuis plusieurs saisons, comment tu l’expliques ? 

Déjà on a des joueurs qui sont très impliqués comme Andrès (Zafra), Tom (Murday), Romain (Briatte) et les autres qui sont vraiment tous important pour ça. Ensuite on a un entraîneur spécialisé dans ce domaine avec Rémi (Vaquin). Chaque semaine tout le monde s’applique collectivement et individuellement, donc avec tout ça réuni on ne peut que progresser et performer.

Après un nouveau match frustrant face au LOU, quel est l’état d’esprit du groupe pour attaquer cette semaine européenne ? 

C’est sûr qu’après le LOU c’était dur de rebondir, perdre de cette façon d’un point, sur un match capital, c’est difficile à avaler, il fallait vite tourner la page. On a basculé sur cette semaine de coupe d’Europe où on va essayer de se libérer l’esprit, d’envoyer du jeu et de se faire plaisir, car je pense que c’est ce qui nous manque un peu en ce moment, d’être libéré sur le terrain, de jouer sans complexe. A nous de nous retrouver tout en gardant cet état d’esprit qu’il y avait contre le LOU.

Au-delà du résultat, l’équipe a besoin de reprendre de la confiance, comment vous abordez ce match face aux solides anglais des Wasps ? 

 Il faudra qu’on soit dans la continuité du match face au LOU dans notre conquête où l’on avait montré de belles choses.  Ensuite dans le jeu il faut que l’on se fasse plaisir en tentant des choses car c’est sur genre de match qu’on peut plus le faire. On n’a plus rien à jouer en Challenge Cup donc ça doit nous libérer. Ça va aussi permettre à certains d’avoir du temps de jeu. Mais de façon générale, le but sera avant tout de reprendre confiance en nous. 

Vous avez deux matchs de Challenge pour vous préparer pour les cruciaux rendez-vous en TOP14, et notamment ce déplacement à Bayonne… 

Forcément on pense déjà à Bayonne car ce sont les matchs les plus importants pour le Club, on l’a tous ciblé. Mais justement ces deux matchs de coupe d’Europe vont nous permettre d’établir des combinaisons, des principes de jeu. qui peuvent nous servir par la suite. Donc tout en gardant en tête le match de demain et d’Edimbourg la semaine prochaine, on se projette un peu sur ce déplacement important de Bayonne afin de performer là-bas. 

 

Bon match Clément !

en image