Gérer vos abonnements aux newsletters

club

Accueil » actualite » fiche » club » cadets-gaudermen-u15-presentation-2021-2022

CADETS GAUDERMEN U15 - PRÉSENTATION 2021/2022

30/09/2021

 

David Tastet - Responsable des 3/4 nous parle  des U15 cadets Gaudermen pour la saison 2021/2022

 

Quand s’est passée la reprise de la saison ?
On a repris début août et oui effectivement on s’est rendu compte que les joueurs avaient du retard par rapport aux 2 années précédentes où ils n’ont pas pu pratiquer. En cadets Gaudermen, c’est la première catégorie où ils font vraiment le championnat. Niveau collectif, ils n’y connaissent quasiment rien, ils ont tout à apprendre. On a pas mal de retard mais on a un groupe assez réceptif et à l’écoute. Pour le moment, on est agréablement surpris. On a fait 2 matchs amicaux et on a battu Montauban et Bègles. On a un bon petit groupe au niveau qualificatif par contre au niveau quantitatif c’est plus compliqué. Il va nous manquer des joueurs devant. On espère pas trop de blessures ou des rétablissements rapides.

 

Comment avez-vous planifié ce retour à la compétition ?
Déjà en fin de saison dernière, on a fait une première immersion avec les U14 pour qu’ils voient comment ça se passe. En plus des montées, il y a aussi du recrutement, on a environ 12 nouveaux joueurs. Notre rôle, c’est de créer une équipe avec les anciens, ceux qui montent et les nouveaux. Cette année le championnat a changé, ça va être plus compliqué. L’année dernière on était dans la poule Aquitaine mais cette année, on est dans celle du Midi-Pyrénées. Ça change beaucoup car cette année, on va affronter le Stade Toulousain, Colomiers, Brive, Perpignan et Béziers alors que les années d’avant, en poule Aquitaine, on avait affronté Bordeaux, La Rochelle, Bayonne et Biarritz, des équipes qu’on connaissait bien. On va vivre autre chose et découvrir un nouveau championnat.

 

Quels sont les objectifs de la saison ?
L’objectif prioritaire c’est la qualification. Ce qui les fait vibrer, c’est les phases finales. Donc en premier, le but est de se qualifier déjà. Pour eux, les années juniors sont les leurs meilleures années. Notre rôle reste quand même la formation mais on va essayer d’allier les 2 : la formation et la qualification. La formation c’est avant tout la technique individuelle, placement collectif, les mouvements de cellules, savoir où aller sur le terrain en fonction de leur poste. Il y a un vrai travail de fond à faire, dès qu’ils auront assimilé tout ça, tout sera beaucoup plus simple.

en image