top-14

Accueil » actualite » fiche » top-14 » tamaz-mchedlidze-on-est-oblige-de-tous-les-gagner

Tamaz Mchedlidze : "On est obligé de tous les gagner..."

19/04/2017

Match de reprise face au RC Vannes à Armandie et le solide centre géorgien Tamaz Mchedlidze s'est prêté, sans détour tout comme sur le terrain, à l'interview de la semaine. Il nous confie sa vision de cette fin de saison palpitante. Entretien.



- Tamaz, le groupe a repris vendredi dernier, après quelques jours de coupure. Comment ça va ? 

Personnellement je me sens bien, j’ai une petite pointe au tendon d’achille mais ça ne m’empechera pas de postuler pour vendredi. Tout le groupe a pu se reposer, on a passé 2 journées tous ensemble à faire du paintball, des activités et un repas d’équipe, c’était vraiment très bien ! Ensuite j’ai passé du temps avec ma femme, mes enfants, et mes amis. On a repris l'entraînement vendredi dernier mais pas à 100%, et puis on a augmenté l’intensité cette semaine pour bien préparer la réception de Vannes. 

- C’est le dernier bloc avec 2 réceptions et un déplacement à Albi. Comment abordes-tu cette fin de saison ? 

Pour moi, ca va être très dur mais on a besoin de gagner les 3 matchs et on est obligé de tous les gagner. Cette semaine on a travaillé pour Vannes et on souhaite prendre un maximum de points, c’est sur... La semaine prochaine, c’est Albi et eux vont batailler très fort pour rester en PROD2, Colomiers pour être le mieux placé possible au classement. On sait que ce seront tous les trois des matchs compliqués. 

- Cette saison, la PROD2 est très serrée et tout peut se jouer au dernier moment, c’est quelque chose qui te plait ? 

On pourrait croire que c’est stressant, mais pour moi, c’est motivant ! (sourire) 

- Un sprint final qui commence avec la réception des solides Bretons, que peux-tu me dire de cette équipe ? 

C’est une très bonne équipe, il viennent de Fédérale 1 et ont su gagner beaucoup de matchs importants. Ils ont toujours montré qu’ils étaient au rendez-vous face aux meilleures équipes du championnat. Je me souviens du match aller et c'était physiquement très costaud, ils jouent collectivement très bien. 


- Il reste 2 rencontres à Armandie, tu dirais quoi aux supporters agenais ? 

Pour nous ce sera une force supplémentaire si tous les supporters viennent nous encourager. Il faut qu’ils soient avec nous et plus qu’un seizième homme, je voudrais qu’ils incarnent le 16ème joueur ! C’est très très très important…. 

- Phases finales ou titre ? 

Bien sûr que je préfère un titre ! Ce serait la première fois pour moi...Champion de France, je veux bien ! (rires)